Cabinet Dentaire du Dr Michel MARTIN

Chirurgien-Dentiste à Toulon

Centre Médical du Pont du Las - - 15 rue du Jeu de Paume - - 83200 Toulon - Tél. : 04 94 22 98 55 -Fax : 04 94 22 98 54

Un suivi et des réglages minutieux facilitent la période d'adaptation de la prothèse

Les prothèses amovibles complètes

Les prothèses amovibles complètes permettent de remplacer l’ensemble des dents sur une mâchoire.

Conception de la prothèse

La réalisation des prothèses amovibles complètes nécessite une succession d’étapes d’une grande précision. En effet, deux empreintes ou plus sont nécessaires pour enregistrer de façon très précise l'anatomie de la gencive, la position de la langue, des lèvres et des joues. Ensuite plusieurs étapes d'essayage: maquette en cire, position, forme, teinte des futures dents... Il faut compter environ 5 à 6 séances.

Une prothèse amovible complète remplace toutes les dents d’une mâchoire et s’appuie simplement sur la gencive.

La prothèse du haut doit englober tout le palais, elle tient par "effet de ventouse" grâce au film salivaire. La prothèse du bas  bénéficie moins de cet effet, sa réalisation demande beaucoup de rigueur de la part praticien et beaucoup d' efforts de la part du patient. Mais en général avec une bonne collaboration, nous arrivons à des résultats satisfaisants.

Importance du suivi:

Lorsque l’on porte une prothèse amovible complète pour la première fois, il faut prévoir une période d’adaptation, notamment pour l'alimentation et la phonation. Des conseils vous seront donnés.
Dans les semaines qui suivent la pose de la prothèse, des réglages peuvent être nécessaires afin de parfaire  et d’assurer un confort optimum.
Avec le temps, il est possible que l’os et la gencive de la mâchoire s’affaissent et entraînent une perte de stabilité de la prothèse. On remédie à cette situation en réalisant un « rebasage », qui permettra de combler les espaces libres entre la prothèse et la gencive sans avoir à refaire complètement l'appareil.

Autres moyens de rétention : Si la surface de contact entre la prothèse et la gencive n’est pas suffisante, ou si la salive vient à manquer, il est possible de stabiliser la prothèse à l’aide de boutons-pression placés sur des implants.

Nos conseils

  • Les prothèses amovibles complètes du haut sont souvent stables et confortables.
  • En revanche, pour les dents du bas, les conditions anatomiques rendent la stabilisation plus délicate. La mise en place de deux implants avec un système très simple d’attachement permet souvent de résoudre ce problème.

Article rédigé par le praticien le 01/02/2009

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr