Chirurgien-Dentiste à Toulon

Centre Médical du Pont du Las - - 15 rue du Jeu de Paume - - 83200 Toulon - Tél. : 04 94 22 98 55 -Fax : 04 94 22 98 54

Les couronnes consolident et rétablissent la forme des dents

Le choix de la couronne répond à des critères qualitatifs, financiers et esthétiques

Les couronnes, et pourquoi couronner une dent ?

Les couronnes prothétiques permettent de reconstruire des dents très délabrées, qu’elles soient dévitalisées ou non. Ce "cerclage" (ou coiffe) vient sertir ce qu'il reste de dent résiduelle pour la consolider, rétablir sa forme, sa fonction et l'esthétique. Pour les dents trés délabrées et dévitalisées, la couronne peut être ancrée dans la racine par un tenon : si le tenon est solidaire de la couronne c'est la fameuse "dent à pivot", s'il est indépendant de la couronne on le nomme "faux moignon" (ou inlay-core)

Pourquoi couronner une dent ?

Une dent très délabrée, et qui plus est, dévitalisée, se casse par petits bouts au fil du temps jusqu'à se fracturer complètement et rendre l' extraction de la dent obligatoire.

Les couronnes prothétiques permettent de reconstruire ces dents. Ce "cerclage" (ou coiffe) vient sertir ce qu'il reste de dent résiduelle pour la consolider, rétablir sa forme, sa fonction et l'esthétique.

Il est important de savoir que la perte d'une dent a des incidences sur les dents adjacentes et antagonistes: migration, mobilité, bourrage alimentaire, caries...entraînant des problèmes qui s'aggravent tout au long de la vie.

Couronner une dent a un coût ! Il est  variable et peut même être remboursé intégralement en fonction du type de dent choisi, des remboursements sécu et mutuelle du patient. Mais cet investissement reste très inférieur à celui du remplacement d'une dent extraite qui sera aussi plus complexe et plus long: bridge (faire 3 dents pour en remplacer 1 seule...) ou implant.

Principales étapes de réalisation d’une couronne prothétique

Important : Avant de couronner une dent anciennement dévitalisée, il est important de s'assurer de la qualité du traitement de la racine afin d'éviter une éventuelle infection future de la dent. Il faudra le reprendre s'il est jugé douteux.

1/ Si la dent a encore du volume, elle est préparée (réduite de 1 à 2mm sur toutes ses faces) et une couronne provisoire fabriquée en résine est mise en place.

Si la dent est dévitalisée et très délabrée, un tenon est mis en place dans la dent, soit directement (vis d'ancrage en titane plus materiaux de reconstitution), soit en faisant une empreinte de l’intérieur de la racine qui permettra à la séance suivante d'y sceller un faux-moignon.

2/ Dans les 2 cas, une empreinte de la dent "préparée" est prise à l'aide d'un matériau à base de silicone.

3/ Le prothésiste fabrique la couronne grace à un moulage en platre tiré de l'empreinte.

4/ La couronne est mise en place après un ou deux essayages.

La dent provisoire étant à chaque fois déposée au début des séances et remise en place à la fin de celles ci.,

mise en place d'une couronne

 

Les différent types de couronne :

 

La couronne  provisoire en résine:

sa réalisation est indispensable pour la qualité et la réalisation des couronnes esthétiques en céramique.
Elle protège la dent , l'empêche de bouger pendant les inter séances, et surtout, modèle et "prépare"  la gencive pour  l' empreinte de la dent définitive. Elle est fabriquée directement par le dentiste dans la séance ou par l' intermédiaire du labo de prothèse .


La couronne métallique:

réservée en général pour les dents non visibles du fond de la bouche et pour son coût inférieur à celui d 'une dent en céramique. Elle n' en a pas moins la même efficacité et reste néanmoins une prothèse d’excellente qualité.

Le métal utilisé doit être choisi de façon judicieuse. Il vaut mieux éviter d' avoir dans la bouche des métaux de natures différentes. Son prix et sa teinte varient en fonction du métal utilisé (alliage à base d'or ou non).

La couronne céramo-métallique:

Elle est constituée d’une armature en métal recouverte d’une céramique (par un double passage au four a 1000°) qui a la même couleur et résistance que les dents naturelles. Dans certains cas, en particulier si la dent est fine ou petite, la présence de métal sous la céramique ne permet pas d’obtenir le même degré de translucidité que les dents naturelles ce qui peut lui donner un aspect légèrement opaque.

La couronne "toute céramique":


C'est la dernière génération de céramiques. Elle fait appel à des procédés de conception très évolués. Elles est constituée d’une armature en céramique extrêmement résistante, recouverte d’une céramique cosmétique de même couleur que les dents. Bien qu' un peu plus chères, ces couronnes sans métal ont un excellent rendu esthétique et une bio-compatibilité supérieure aux couronnes céramo-métalliques.

Nos conseils

  • même couronnée, une dent doit être contrôlée très régulièrement afin d’intercepter un éventuel début de carie au niveau du joint prothétique.

Article rédigé par le praticien le 17/05/2015

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr